Sélectionner une page
Délibération-cadre relative au projet culturel Métropolitain

Le 3 novembre 2016, le Conseil métropolitain adoptait une délibération-cadre relative au projet culturel métropolitain.

Au-delà de l’obligation qui lui a été faite par le législateur de définir l’intérêt métropolitain en matière de construction, d’aménagement, d’entretien et de fonctionnement des équipements culturels, socioculturels, socioéducatifs et sportifs, Grenoble-Alpes Métropole a mené au cours de l’année 2016 une réflexion d’envergure afin d’affirmer et de mettre en oeuvre une politique culturelle métropolitaine.

Dans un contexte de contraintes budgétaires fortes pour les collectivités et avec la volonté d’identifier les interventions futures de la Métropole dans une logique de plus-value eu égard aux politiques menées par les communes du territoire et les autres institutions, il est proposé de structurer la politique culturelle de Grenoble-Alpes Métropole autour des valeurs et des principes suivants :
Faciliter l’accès du citoyen à la culture en tant que facteur d’intégration sociale et contribuer à renforcer le sentiment d’appartenance au territoire.
Soutenir et promouvoir la création culturelle dans sa diversité afin notamment de contribuer au développement économique et de l’emploi de ce secteur.
Promouvoir la diversité culturelle et contribuer au rayonnement de la Métropole.

// Pour consulter la délibération

Délibération-cadre relative au projet sportif Métropolitain

Le 3 novembre 2016, le Conseil métropolitain adoptait une délibération-cadre relative au projet sportif métropolitain.

Au-delà de l’obligation qui lui a été faite par le législateur de définir l’intérêt métropolitain en matière de construction, d’aménagement, d’entretien et de fonctionnement des équipements culturels, socioculturels, socioéducatifs et sportifs, Grenoble-Alpes Métropole a mené au cours de cette année 2016 une réflexion ayant pour objectif, d’un côté, la mise en cohérence de ses interventions existantes dans le champ du sport, et de l’autre, l’affirmation d’une volonté de définir et mettre en oeuvre une véritable politique sportive.

Dans un contexte de contraintes budgétaires fortes pour les collectivités et avec une volonté d’identifier les interventions futures de la Métropole dans une logique de plus-value eu égard aux politiques menées par les communes du territoire et les autres institutions, la réflexion s’est structurée autour de quatre grandes thématiques :
Les équipements sportifs. Le questionnement a porté sur les enjeux liés à l’usage des équipements mais aussi à leur rayonnement. Plusieurs modalités d’intervention et de gestion de la Métropole ont été analysées : transfert, construction, mise en réseau pour optimiser les ressources et en assurer le plein emploi.
Le soutien au sport d’élite à travers l’accompagnement au sport professionnel, aux clubs d’élite et aux sportif.ve.s de haut niveau dans une perspective non seulement de renforcement de l’élite sportive et du rayonnement de la Métropole, mais aussi de maillage du territoire par le biais de dispositifs « têtes de réseaux » pour la formation et la mobilisation des jeunes.
Le soutien à l’évènementiel, avec comme finalités non seulement des retombées économiques et médiatiques, l’animation du territoire et la mise en valeur des espaces naturels et urbains, mais surtout le développement de la pratique sportive et la mise en réseau des actrices et acteurs du territoire à travers le soutien à des évènements sportifs à l’échelle supra communale.
Les pratiques « outdoor », à travers les aménagements et les espaces, sites et itinéraires en milieu urbain et en pleine nature (pistes, voies vertes, parcs, espaces naturels, …) afin de favoriser ces pratiques émergentes et de développer l’accès à ces activités de bien-être et de santé.

// Pour consulter la délibération

Délibération intérêt métropolitain - compétence cimetière.

 

Le 3 novembre 2016, le Conseil métropolitain adoptait une délibération sur la compétence cimetière.

la Métropole est compétente en matière de création, gestion, extension et translation des cimetières et sites cinéraires d’intérêt métropolitain.

Le travail de réflexion et l’étude/enquête menés au cours de l’année 2016, ont permis d’identifier à l’échelle du territoire l’état d’occupation des 73 cimetières des communes de la Métropole.

Au terme de cette réflexion, il est proposé de reconnaitre d’intérêt métropolitain le cimetière intercommunal de Poisat et de donner mandat aux services pour poursuivre les études. relatives à la gestion des places, aux rites, aux niveaux de service (tarif, horaire…), au regard notamment d’une problématique de saturation (étude en lien avec le PLUI) en partenariat avec les communes de la Métropole et en priorité celles en situation tendue.

// Pour consulter la délibération

Définition de l'intérêt métropolitain en matière d'aménagement

 

Le 3 novembre 2016, le conseil métropolitain adoptait une délibération définissant l’intérêt métropolitain en matière d’aménagement.

Le travail de réflexion mené au cours de l’année 2016 a associé au sein d’un groupe technique les urbanistes et aménageurs des communes, et, au sein d’un comité de pilotage politique un représentant de chaque groupe politique représenté à la conférence des maires. Ce travail a permis de dresser une cartographie des secteurs à enjeux importants d’aménagement.

Il a été décidé que l’intérêt métropolitain soit décrit au travers de critères géographiques ou thématiques.

Les enjeux d’aménagement de la Métropole conduisent à définir une stratégie métropolitaine de développement et de renouvellement urbain s’appuyant sur trois grands projets urbains complétant un renforcement des centralités métropolitaines historiques, le renouvellement et la densification des zones d’emploi et l’aménagement urbain le long des axes structurants.

// Pour consulter la délibération ainsi que la carte présentant les enjeux d’aménagement et les pérmiètres des grands projets urbains

Derniers articles sur cette thématique

Share This