Sélectionner une page

La nouvelle physionomie du boulevard avec voies de bus, autoroute à vélo, et larges trottoirs

Ce sont de grands chamboulements destinés à rendre le centre-ville aux piétons et à redynamiser le commerce de l’hyper-centre. Il faudra s’y faire, mais rassurez-vous, les élus métropolitains ont garanti que ce ne sera pas la « catastrophe annoncée ».

Pour démarrer 2018, les élus grenoblois et métropolitains proposaient une déambulation dans le centre-ville, avec démonstration de ce qui allait changer au cours des prochains mois, dans le cadre de la piétonisation.

Une promenade qui débutait le long des boulevards Rey-Sembat-Lyautey, où sera créée une ZTL : « zone à trafic limité ». Comprenez que bientôt officiellement (mais déjà depuis quelques semaines en réalité, puisque l’expérimentation a débuté fin 2017), seuls les véhicules autorisés pourront y circuler (riverains, bus, véhicules de livraison ou d’urgence). L’idée : rendre le centre-ville aux piétons.

Afin que cela soit bien clair, des aménagements seront installés dans le courant de l’année, inversant les proportions « chaussée-trottoir ». La route ne mesurera plus que 7 m. Et pour s’habituer, une signalisation provisoire au sol a été peinte, très proche de ce que sera la configuration finale, installée l’année prochaine. Dans les rues adjacentes, qui seront-elles aussi bientôt des ZTL, des entrées seront fermées par des plots amovibles, et accessibles aux uniques détenteurs de badges.

// Lire la suite de l’article sur le site de l’Essor

Share This