Sélectionner une page

C’est ce « tube » qui permet la purification du gaz grâce à un procédé cryogénique

C’est une innovation en faveur du développement des énergies renouvelables 100 % iséroise. Waga Energy (pour Wasted Gaz Energy) propose un outil capable d’extraire le gaz naturel des déchets, de l’injecter dans le réseau de gaz de ville… et même pour les entreprises, de générer de l’argent grâce à leurs déchets.

« Un projet de méthaniseur, c’est normalement trois à cinq ans de réalisation. Nous, nous sommes capables de produire la machine en quelques mois. Il faut compter moins d’un an entre la décision et le moment où on va injecter dans le réseau GRDF », explique le président de Waga Energy, Mathieu Lefebvre.

Le principe parait simple mais il a nécessité 10 ans de recherches. Seule une partie des déchets est valorisée, le reste est enfoui dans des installations de stockage ou incinéré (par exemple dans l’agglomération grenobloise où leur combustion alimente le réseau de chaleur). Les déchets enfouis fermentent et créent un biogaz riche en méthane, à la fois responsable de l’effet de serre, mais véritable source d’énergie renouvelable. La Wagabox® transforme, grâce à un procédé cryogénique, le biogaz impur des déchets ménagers en biométhane capable d’alimenter le réseau de distribution de gaz naturel ou d’être utilisé comme carburant automobile.

// Lire la suite de l’article sur le site de L’essor

Share This