Dans ce texte adressé mercredi à Mme Pénicaud, le maire de Grenoble Éric Piolle (EELV), les sénateurs Guillaume Gontard (DVG), Frédérique Puissat (LR), Michel Savin (LR), la députée Marie-Noëlle Battistel (PS) et le maire de Pont-de-Claix, président de Grenoble-Alpes Métropole, Christophe Ferrari (PS) dénoncent “un projet de restructuration incompréhensible” et appuient la position de l’intersyndicale.

Courrier-MT-VD