Sélectionner une page
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0
methane

Le méthane se fait dans ces gros réservoirs… © Radio France – Laurent Gallien

 

Depuis le mois d’avril le méthane qui se dégage des boues d’épuration d’Aquapôle, la grande station de traitement des eaux de la Métropole grenobloise, est valorisé en Biogaz et injecté dans les réseaux de gaz naturel. Ça ne rend pas riche mais ça permet de dépenser moins.

« A plein cela permettra de produire l’équivalent de la consommation de 2 500 foyers, ou de la consommation annuelle de 60 bus au GNV (Gaz naturel pour véhicule) ». Devant l’installation de valorisation du biogaz Aymeric Leclerc, directeur d’Aquapôle, présente les performances de cette unité installée à grands frais – 13 millions d’euros pour les « digesteurs » et 3 millions environ pour la partie qui permet de valoriser le méthane en biogaz injectable dans le réseau GRDF – mais qui attire pourtant des curieux venus de collectivités de la France entière. La Métropole de Montpellier vient par exemple de passer visiter la station située entre les bords de l’Isère et l’A48 à hauteur du Fontanil.

// Lire l’intégralité de l’article sur le site de France Bleu

Share This