Sélectionner une page

BANDEAU-site29JANV

 

// Consultez ici la note de synthèse des délibérations soumises au vote de ce Conseil métropolitain.

Retrouvez les principales interventions des élus du Rassemblement en Conseil du 30 septembre 2016


 

|Réaménagement de l’échangeur du rondeau et de l’autoroute urbaine A 480

Par l’intermédiaire de la convention partenariale de financement des études préliminaires en vue de son réaménagement, les objectifs suivants ont été validés : fluidifier et sécuriser le trafic, au quotidien et lors des grands départs, au niveau de l’échangeur en question ; diminuer les impacts de ce trafic sur l’environnement et le cadre de vie, qu’il s’agisse de qualité de l’air, de bruit ou encore d’effet de coupure ; mieux prendre en compte les transports collectifs et les modes doux dans le fonctionnement de cet échangeur.

// Lire le communiqué du groupe RCSE : « Réaménagement de l’échangeur du Rondeau et de l’A 480 : la Métropole vote le protocole d’intention et lance des études sur le covoiturage »

// Consulter la délibération ainsi que le protocole d’intention

 

|Adoption du plan d’actions « Métropole respirable » 2016-2020

La Métropole souhaite se doter d’un plan d’actions ambitieux, susceptible d’améliorer rapidement et significativement la qualité de l’air. Ce plan d’actions a constitué le socle de la candidature de la Métropole à l’appel à projets « Villes respirables en 5 ans » lancé en 2015 par le Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, et dont la Métropole est lauréate.

// Consulter la délibération

// Le support de présentation du Plan d’actions Métropole Respirable

// La synthèse de l’étude de l’INSERM « Pollution atmosphérique et Santé humaine »

 

|Intégration de l’évolution des aides de l’Anah au dispositif MUR|MUR 2

L’Anah a publié la circulaire du 26 avril 2016 qui acte l’octroi d’aides de l’Anah aux propriétaires occupants relevant des plafonds « modestes ». En conséquence, ce changement d’orientation impacte le PIG « MUR|MUR 2 », ce qui nécessite un ajustement des orientations et des taux de financement sous la forme d’un avenant à la convention de PIG.
En conséquence, il est proposé que Grenoble-Alpes Métropole, en tant que délégataire des aides à la pierre et sur ses aides propres, procède au redéploiement des crédits autorisés pour le dispositif en se fondant sur le principe d’un renforcement de la lutte contre la précarité énergétique et en améliorant le soutien financier des propriétaires occupants les plus fragiles.

// Découvrir le dispositif MUR/MUR 2

 

|Alain Denoyelle à propos du drame survenu dans un squat suite à l’interpellation des associations

 

// Lire aussi le communiqué « Nous demandons à l’Etat la mise en oeuvre un véritable Plan Logement et Hébergement à l’échelle du bassin grenoblois« 

 

|Participation de Grenoble-Alpes Métropole aux salons de l’immobilier d’entreprises « SIMI 2016 » et « MIPIM 2017 »

// Consulter la délibération

// L’intervention du groupe en 2015 sur la participation 2016

Share This