emballages_opt-380x285
Emballages dans le centre de tri d’Athanor. © Alexandra Moullec

FOCUS – Depuis le 1er juin, 589.000 habitants de 195 communes du Sud Isère (soit 48 % de la population du département) peuvent jeter tous leurs emballages plastiques dans la poubelle verte. Objectif : simplifier le geste de tri pour les usagers et généraliser le recyclage des emballages plastiques sur l’ensemble de la France d’ici 2022, dans le cadre de la loi de transition énergétique.

Dans quelle poubelle jeter les pots de yaourt, barquettes et autres sachets en plastique ? Tout le monde a un jour connu cet instant de doute et de solitude devant sa poubelle verte… Désormais ce n’est plus qu’un mauvais souvenir. Les consignes de tri ont été simplifiées : tous les emballages plastiques sans exception se jettent, en vrac sans sac, bien vidés, non lavés et non imbriqués. Un dispositif amorcé par plusieurs communautés de communes qui ont remporté, en septembre dernier, l’appel à projets lancé par Éco-emballages.

Les lauréats ? Grenoble-Alpes Métropole, la Communauté de communes du Grésivaudan, la Communauté de communes de la Matheysine, du Pays de Corps et des Vallées du Valbonnais, la Communauté de communes du Trièves, le Syndicat intercommunal de collecte et de traitement des ordures ménagères (Sictom) du Sud Grésivaudan, et la Société de tri d’Athanor (Star).

// Lire la suite sur le site de Place Gre’net