C’est avec la démarche baptisée « Cœurs de ville, Cœurs de Métropole » que Grenoble entend faire sa « troisième révolution urbaine ». Deux grands projets seront finalisés à la mi-2019, au plus tôt : l’extension de la zone piétonne et l’apaisement de l’axe “boulevards Rey-Sembat-Lyautey” avec la création de la première “ligne express vélos”. La Métropole soutient toutes les communes qui se lancent dans ce type de projet “post Cop21”.

ElargissementDuPlateauPietonnierCoeursdeVilleCoeursDeMetropole
Premièrement, l’élargissement du centre piétonnier pour mieux relier les pôles de vie,
Deuxièmement, l’axe que forment les boulevards « Rey-Sembat-Lyautey », très emprunté par les voitures (avec plus de 15 000 voitures/jour) et les bus (7 lignes) sera apaisé.
Un troisième ensemble d’actions prévoit la mise en valeur par l’éclairage public du patrimoine existant. Et aussi de multiplier les espaces consacrés au végétal et à l’eau.

« Après la construction de la Ville pour le tout voiture dans les années 50-60, puis la piétonnisation du centre-ville et l’arrivée du premier tram, nous entrons dans la troisième révolution urbaine ! (…) », considère Éric Piolle.