La Métropole renforce son action auprès des sans-abris

Si la responsabilité de l’hébergement d’urgence relève de l’État, Grenoble-Alpes Métropole a souhaité contribuer de manière volontariste à la protection des plus démunis que sont notamment les sans-abris et les très mal-logés. Il s’agit d’une priorité pour la Métropole qui continuera par ailleurs à plaider pour une action nationale plus résolue en la matière, indépendamment des statuts des personnes , a fortiori dans un contexte où de nombreux acteurs de la solidarité ont dû restreindre leurs activités.

[Place Gre’Net] La Métropole candidate à la deuxième phase de l’expérimentation « Territoire zéro chômeur longue durée »

Christophe Ferrari, le président de la Métropole, a affirmé la volonté de la collectivité de candidater à la deuxième phase de l’expérimentation Territoire zéro chômeur longue durée. L’objectif, à terme ? Proposer aux publics concernés un emploi à durée indéterminée et à temps choisi. La Métropole a, par ailleurs, validé le choix du quartier d’Échirolles ouest comme premier territoire candidat.

Emploi : la Métropole candidate à l’expérimentation « Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée »

À la suite d’une première expérimentation nationale menée dans dix territoires et visant à résorber le chômage de longue durée, la Métropole grenobloise se mobilise aux côtés de tous les acteurs concernés afin que la démarche soit étendue à d’autres territoires. Elle souhaite dans un premier temps l’expérimenter à Échirolles puis dans d’autres communes métropolitaines volontaires.