La Métropole renforce son action auprès des sans-abris

Si la responsabilité de l’hébergement d’urgence relève de l’État, Grenoble-Alpes Métropole a souhaité contribuer de manière volontariste à la protection des plus démunis que sont notamment les sans-abris et les très mal-logés. Il s’agit d’une priorité pour la Métropole qui continuera par ailleurs à plaider pour une action nationale plus résolue en la matière, indépendamment des statuts des personnes , a fortiori dans un contexte où de nombreux acteurs de la solidarité ont dû restreindre leurs activités.