[Le Monde] A la gare de Grenoble, l’intermodalité au balcon

Des trains, des tramways, des bus, des vélos, des gens. Beaucoup de gens. Sur le parvis de la gare de Grenoble, il y a toujours du monde. L’activité ne cesse que tard dans la nuit, avant de reprendre quelques heures plus tard, au petit matin. Cette vaste esplanade est l’un des lieux les plus fréquentés de la ville.