Face aux nombreux dépôts d’encombrants et dépôts sauvages constatés sur la voie publique, véritable fléau urbain, Grenoble Alpes Métropole expérimente depuis plusieurs mois un concept de déchetterie mobile dans les quartiers de la métropole, en y associant les communes.

Le principe est simple: pendant une journée, des bennes sont installées dans un quartier pour recueillir les déchets volumineux des résidents. Mobiliers cassés, literies hors d’usage, écrans brisés, vieilles machines à laver, etc. Ces opérations, montées en partenariat avec les communes, au plus près des habitants, permettent aussi un tri sélectif et un recyclage des déchets.

« Certains habitants déposent cela n’importe où, la collectivité en subit les conséquences »

Mercredi 4 septembre, c’est au square Marie-Margaron-Jallet, à Saint-Martin-d’Hères, que Grenoble Alpes Métropole avait installé cinq bennes, pendant toute la journée.

// Lire la suite de l’article sur le site du Dauphiné Libéré