Afin de tenter d’améliorer les déplacements entre la métropole grenobloise et le territoire du Grésivaudan, ce dernier a voté le 8 juillet dernier (à l’unanimité moins quatre abstentions), sa demande d’adhésion au SMTC (Syndicat mixte des transports en commun), afin de constituer une Autorité organisatrice de la mobilité (AOM) unique avec Grenoble Alpes Métropole.

Quelques jours plus tard, le 11 juillet, c’était au tour du SMTC de valider cette décision à l’occasion du conseil syndical. Validation à l’unanimité, qui n’est qu’une première étape de la nouvelle AOM.

Conséquence de ces votes, dès le 1er janvier prochain, l’intégralité du l’actuel budget mobilité du Grésivaudan, soit 13 M€, sera transféré au SMTC. Une satisfaction pour le président du Grésivaudan, qui expliquait que « si la première délibération dans ce sens a été prise début 2018, cette idée est envisagée depuis 2002 ».

// Lire la suite de l’article sur le site de l’Essor