En conclusion des Assises de l’eau, le ministère a en effet annoncé une panoplie de 23 mesures « pour faire face au dérèglement climatique qui affecte nos ressources en eau ». Un «nouveau pacte» qui se fixe trois objectifs : « Protéger les captages pour garantir une eau de qualité à la source », « Économiser l’eau pour préserver une ressource vitale » et « Préserver nos rivières et nos milieux humides ».

Des annonces sans actions concrètes ?

Des vœux pieux, semblent répondre nombre de collectivités à travers des parutions telles Maire info ou La Gazette des communes. La question des moyens se pose en effet. Si, pour Francie Mégevand et Éric Piolle, le plan a le mérite « de mettre encore une fois l’accent sur l’enjeu fondamental que représente la ressource en eau », il ne s’accompagne pour autant d’aucune action concrète.

// Lire la suite de l’article sur le site de Place Gre’net