Nous regrettons l’abrogation de l’arrêté n°2017-DF-31 à compter du 14 mai 2019 dernier, donnant délégation de fonction à M. Georges BURBA, conseiller métropolitain délégué à la Commande publique au sein de l’exécutif de Grenoble-Alpes Métropole. À 10 mois des élections nous regrettons que le travail de fond engagé soit stoppé pour des contingences d’équilibre politique.

Car la commande publique est un levier puissant pour l’économie, l’activité et l’emploi pour notre territoire. Nous tenons à saluer le travail accompli en la matière, on peut citer notamment l’organisation et le succès des 2 éditions 2017 et 2018 des « Assises de la commande publique » en partenariat avec différentes collectivités publiques du territoire (Conseil Départemental de l’Isère, communes et satellites) et la mise en place d’outils mutualisés et des accès simplifiés aux marchés publics afin de faciliter la vie des entreprises pour y répondre, notamment pour les entreprises locales. Nous continuerons également à porter la nécessité que la politique métropolitaine de commande publique puisse augmenter ses clauses et critères environnementaux et sociaux (notamment pour l’accès aux marchés publics des entreprises d’insertion).

Francie Mégevand & Eric Piolle Co-présidents de groupe