À l’ouest, le Rondeau et le quartier Essarts-Surieux (Échirolles) ; à l’est, le quartier du Val (Eybens) ; au nord les quartiers Village Olympique et Arlequin (Grenoble) ; au sud enfin, le CHU (Échirolles). Voilà le périmètre de ce qu’il convient d’appeler « Centralité sud », un territoire où vont se concentrer investissements publics et privés dans les années à venir. Le lancement de la concertation publique de ce grand projet démarre jeudi 7 mars dans le grand hall de l’Institut d’urbanisme et de géographie alpine.

De quoi s’agit-il ? Plusieurs projets d’aménagement et de construction, réalisés par des propriétaires fonciers, ont vu le jour, notamment autour de Grand’Place, du Pôle gare d’Échirolles et du quartier des Granges Sud. Des entreprises comme Artélia se sont positionnés sur le secteur, les collectivités publiques construisant avec elle tout un projet de renouveau, pour faire émerger un quartier intégrant logements, bureaux, commerces et services.

// Les Étapes de la concertation publique

Ces initiatives constituent les premières briques d’un projet d’aménagement ambitieux que la Métropole de Grenoble veut porter avec les communes. Responsable des voiries, elle s’appuie sur ces projets pour engager une requalification complète des espaces publics. Avec comme principaux objectifs de relier ces quartiers pour les rendre plus attractifs et mieux partager les espaces entre les piétons, les vélos, les transports publics et les voitures.

Grand’Place “new look”

Voir l'image en grand

Vue d’architecte du projet Grand’PlaceAinsi, la Métropole de Grenoble accompagne la rénovation du centre commercial Grand’Place par son propriétaire Klépierre en repensant tous les espaces publics alentours. Une grande transformation aura lieu avec la disparition de l’autopont entre Grand’Place et Carrefour, qui laissera la place à une allée végétalisée. Le projet comprend aussi la création et l’aménagement d’un parvis devant Grand’Place, à la place du parking, avec des restaurants et de nouvelles enseignes. Enfin, la circulation sur le cours de l’Europe sera entièrement repensée.

Le quartier des Villeneuves à Grenoble et Échirolles fait aussi partie intégrante de cette Centralité sud. Il est au cœur d’un programme de renouvellement urbain dont l’objectif principal est de le transformer durablement pour le rendre plus attractif. Les interventions vont porter sur l’habitat social et privé pour favoriser la mixité sociale, et sur le réaménagement des espaces publics pour faciliter les circulations et les relations de proximité. L’objectif étant d’améliorer le quotidien des habitants, en proposant un cadre de vie agréable et sécurisant.

Enfin, dans le secteur des Granges sud à Échirolles, un vaste projet d’aménagement est porté par le groupe Artelia, en partenariat avec la Métropole et la ville d’Échirolles. L’entreprise y construit son nouveau centre d’innovation pour ses 500 salariés de l’agglomération. Le projet prévoit également la construction de 480 logements, de 10 000 m2 de résidences et au moins 1500 m2 de commerces.

En savoir plus

// Lire cet article sur le site de Grenoble-Alpes Métropole