Ce vendredi, la salle polyvalente de l’Île Verte, à Grenoble, a accueilli le premier Repair Café de la ville. Douze bénévoles se partagent entre l’accueil du public et les réparations à effectuer. Parce que les intéressés sont nombreux pour cette première journée : les personnes viennent avec leur appareil endommagé, considéré comme « économiquement irréparable », c’est-à-dire non pris en charge par des réparateurs professionnels – un fer à repasser, un grille-pain, un ordinateur… – et des bénévoles tentent de repérer la panne et de le remettre en état. Thiphaine Tiengou, la présidente du lieu, tient à rappeler le leitmotiv du Repair Café : « La réparation plutôt que la déchèterie ! »

// Lire l’article sur le site du Dauphiné Libéré

// Aller sur le site RepairCafegrenoble.fr