Tous les arbres d’une partie de l’avenue Félix Viallet à Grenoble ont été abattus mercredi. L’élu en charge du dossier à la métropole parle de “certains” arbres devenus “malades”, notamment à cause des voitures. D’autres seront re-plantés à la place.

L’opération n’a duré qu’une journée. Mercredi 10 octobre, tous les arbres de l’avenue Félix Viallet à Grenoble (Isère), entre la gare et le Cours Jean Jaurès, ont été abattus. “On a fait le constat que ces certains arbres étaient malheureusement mal en point”, explique Ludovic Bustos, maire de Poisat et vice-président à la métropole grenobloise en charge des espaces publics et de la voirie.

À cause des voitures et de la météo

D’après lui, certains souffraient de la pression du stationnement, “puisqu’ils étaient mis entre des places de stationnement”. “Avec le démarrage des véhicules, certains étaient vraiment très abîmés, explique Ludovic Bustos, ils avaient aussi été fragilisés par les épisodes climatiques, les différentes tempêtes”. “C’étaient des arbres qu’il fallait vite changer, pour les soulager. On a donc opté pour un renouvellement de l’arbre et une protection de celui-ci“, se justifie l’élu.

La métropole assure que d'autres arbres seront re-plantés, avenue Félix Viallet à Grenoble. - Radio France
La métropole assure que d’autres arbres seront re-plantés, avenue Félix Viallet à Grenoble. © Radio France – Justine Dincher

20 arbres supplémentaires

Ludovic Bustos assure que d’autres arbres seront re-plantés à la place, “avec une meilleure construction pour les entourer pour leur permettre de mieux se développer“. “Il y aura une vingtaine d’arbres en plus, par rapport à l’existant, ils seront livrés début 2019“, assure-t’il sur France Bleu Isère. La métropole gère 33.000 arbres dans l’agglomération.

 

// Lire la suite de l’article sur le site de France Bleu