Samedi 1er septembre, de nombreux élus de Grenoble étaient présents pour célébrer la fin des travaux de l’emblématique place Grenette, au cœur du centre-ville.

« Après des décennies de traversée de la voiture, c’est un grand plaisir de voir cette place réaménagée », introduite Eric Piolle, maire de Grenoble, installé tout près de la fontaine entièrement nettoyée de la place.

Après 6 mois de travaux, le lieu de rencontre des Grenoblois est désormais interdit à la voiture. Le bitume où de larges trous se formaient a été remplacé par un dallage uni sur toute la place. L’espace réservé aux terrasses des cafés a été rétréci en largeur, mais allongé, permettant plus de place aux piétons sur les côtés. « Désormais, les terrasses sont cohérentes et embellies », se réjouit le maire. De plus, une dizaine d’arbres a été plantée : « Nous avons eu 20 jours au-dessus de 35 °C cet été. Il faut tout faire afin de lutter contre les îlots de chaleur », affirme Éric Piolle.

Une place régulièrement chamboulée

« Chacun a sans doute un souvenir d’un rendez-vous donné ici. C’est une place avec une particularité dans nos histoires collectives », explique le président de la Métropole, Christophe Ferrari, qui prend la parole après la maire.

// Lire la suite de l’article sur le site de L’Essor