Interview de Yann Mongaburu, Président du Syndicat Mixte des Transports en Commun de l’agglomération grenobloise et vice-Président délégué aux déplacements de la Métropole de Grenoble et Nicolas Bohere, chargé de l’agence de mobilité Métromobilité.

Pourquoi avez-vous mis en place une agence de mobilité sur votre territoire ?

Agence de mobilité de GrenobleDans les années 2000, de nouvelles offres de mobilité ont apporté de nouvelles solutions : location de vélos, autopartage, nouvelles lignes de transport, etc. Mais on a constaté un manque de lisibilité du système de déplacements pour les habitants, qui méconnaissaient certaines possibilités. Il a donc été décidé de mettre en place une structure capable de « vulgariser » toutes ces offres et de les mettre en relation, pour favoriser ainsi la multimodalité et les alternatives à l’autosolisme.

Qu’apporte une agence de mobilité  aux habitants ?

L’Agence de mobilité intervient en complément des agences commerciales, qui délivrent des titres de transport, pour impulser les changements de comportement en matière de mobilité.Agence de mobilité Grenoble

Elle centralise la connaissance de l’offre et permet d’apporter l’information multimodale au plus près des habitants, usagers ou non des services de mobilité. C’est  aussi une source d’informations pour d’éventuelles améliorations des services.

Une des orientations de l’agence de mobilité est de faire connaître les nouveaux modes de déplacements ou de nouvelles approches de l’usage des moyens de transport existants afin de diminuer l’autosolisme. Les habitants  peuvent ainsi retrouver, sur une animation ou en conseil individuel, toutes les informations pour se déplacer le plus facilement possible sur le territoire tout en ayant une approche financière, temporelle et environnementale du choix à faire. L’agence de mobilité s’appuie sur trois conseillères en mobilité qui vont à la rencontre de la population mais également sur des outils numériques (site Internet et application mobile gratuite). Elle fédère l’ensemble  des services de mobilité proposés aux habitants (réseaux de transport urbain, interurbain, ferroviaire, location longue durée de bicyclettes et de consignes, autopartage, covoiturage, autostop, information sur le trafic, stationnement, marche).

// Lire la suite de l’article sur le site du CEREMA