Vendredi 1er juin, le préfet de l’Isère, Lionel Beffre, a inauguré officiellement le parking nommé « Pavillon des mobilités », en plein cœur de la Presqu’île scientifique. Un équipement nécessaire pour faire grandir le quartier, et la ville.

Dans le quartier hyperactif de la presqu’île, les projets immobiliers fleurissent en buisson, avec notamment plusieurs bâtiments Actis, mais aussi des entreprises comme Schneider Electric (qui a posé un nouveau QG de recherche, au bout de l’avenue des Martyrs) qui se sont installés récemment, ou encore le Crédit Agricole, qui a pris ses quartiers il y a quelques semaines.

Le préfet Lionel Beffre était accompagné du maire de Grenoble, mais aussi du président de la Métropole Christophe Ferrari et de son vice-président aux mobilités Yann Mongaburu afin d’inaugurer le projet (nommé, au choix, Pavillon des Mobilités ou parking Cambridge, comme le quartier qui l’accueille). Il sera tout à fait ouvert le 18 juin. Au sortir de l’autoroute, les automobilistes pourront ainsi profiter de 475 places pour véhicules à moteur, mais aussi de 50 places sécurisées pour vélo.

Le bâtiment, d’une surface au sol de 2 500 m2, dispose de façades claires, embellissant les six étages, quand la cinquième façade (le toit) sera vegétalisée. Le parking permettra ainsi d’accueillir en journée les visiteurs de Grenoble, quand la nuit servira aux personnes vivant aux alentours. Elles ne seront pas de trop puisque « le quartier devrait accueillir 10 000 habitants demain », assure le vice-président.

// Lire la suite de l’article sur le site de l’Essor