A compter du 1er juillet 2018, le raccordement au réseau de chaleur de la métropole de Grenoble sera obligatoire. Tous les nouveaux bâtiments, ou ceux remplaçant leur installation de chauffage collectif, devront ainsi s’y raccorder, sauf si le système choisi est moins coûteux ou utilise majoritairement des énergies renouvelables. Cette procédure de classement s’applique sur une bande de 150 mètres de part et d’autre du réseau existant pour les bâtiments requérant une puissance de 100 kW (soit une résidence d’environ 15 à 20 logements). Elle ne concerne donc pas les maisons individuelles.

En activant cette procédure, la collectivité souhaite raccorder 500 nouveaux bâtiments, en plus des 1.000 déjà raccordés dans les sept communes desservies : Echirolles, Eybens, Gières, Grenoble, La Tronche, Pont-de-Claix et Saint-Martin-d’Hères.

// Lire la suite de l’article sur le site d’Actu Environnement