En cette mi-saison, l’office de tourisme de la Métropole de Grenoble fait un bilan des visites et alimente la réflexion sur ses futures évolutions, tout en se projetant dans son bâtiment rénové.

Depuis que la structure est accompagnée par un schéma directeur, signé par la Métro en avril 2016, la stratégie a été revue. Ce document évoque les points de différenciation par rapport aux autres agglomérations françaises et européennes autour de trois axes : la montagne, l’innovation et le « développement touristique dans une optique durable et responsable. »

Ainsi, la métropolitisation de la compétence « Tourisme » depuis le 1er janvier 2015 montre ses premiers résultats. « Nous avons changé d’approche du métier », poursuit le président de l’office qui assure sa « volonté de donner de la visibilité à la destination, qui en a terriblement besoin. Nous souhaitons mettre en avant le côté sexy et chaleureux de la Métropole. » Ainsi, Fabrice Hugelé et son directeur cherchent notamment à approfondir le lien entre ville et montagne, en se rapprochant des offices de Vizille, Sassenage, le Sappey-en-Chartreuse.