“Etat de l’environnement dans l’agglomération grenobloise – Les défis à relever”

Cet ouvrage dresse un bilan environnemental du territoire de la nouvelle métropole grenobloise, en considérant dix problèmes essentiels (qui sont autant de chapitres) : l’état de l’environnement naturel, agricole et forestier, les risques majeurs naturels et technologiques, la qualité des sols urbains, l’état des ressources aquatiques : eau potable, eaux usées, la production et la gestion des déchets et leur nécessaire gestion, les émissions de gaz à effet de serre de l’agglomération, la qualité de l’air, les nuisances sonores, la pollution lumineuse, les nuisances électromagnétiques.

Chaque chapitre établit un état des lieux, identifie les problèmes et leurs causes en expliquant les mécanismes à l’œuvre, évoque l’action des associations, présente les politiques publiques en cours, et propose des perspectives tangibles sur les voies de progrès possibles.

Pour dresser ce bilan environnemental, il a fallu rassembler sur chacun des dix thèmes, un très grand nombre d’informations et de données issues tant des associations environnementales et de La Métro, que des très nombreux organismes publics ou semi-publics intervenant dans ces domaines.

Ce livre sort dans un contexte territorial marqué par la création d’une métropole à 49 communes, par le renouvellement important de l’exécutif communautaire, et l’arrivée d’une majorité citoyenne, de gauche et écologiste à la mairie de Grenoble, avec l’élection d’Éric Piolle et de son équipe en 2014.


L’auteur : Jacques WIART, Ingénieur en agriculture (Lille, 1977), Docteur de troisième cycle en écologie appliquée (Grenoble, 1983) et titulaire d’un Master en management (IAE Grenoble, 2008), travaille depuis 1991 dans une agence environnementale sur des thématiques fort différentes, allant de la gestion des déchets organiques à la maîtrise de l’énergie, en passant par les transports de marchandise, les énergies renouvelables ou encore l’ingénierie financière dans la rénovation énergétique des logements. Il a animé de 2001 à 2009 le programme régional de développement du bois-énergie (plus de 1 000 chaufferies créées), et piloté la réalisation d’un atlas éolien de l’Isère (2006). De 2009 à 2012, il a également mis en place et développé, avec les fédérations régionales du transport de marchandises, la charte « Objectif CO2, les transporteurs s’engagent ». La méthanisation est son nouveau et actuel domaine d’expertise régionale.

Habitant Grenoble depuis 2001, et engagé dans son Union de quartier, il est élu à la ville de Grenoble dans l’équipe d’Éric Piolle, et délégué aux Déplacements et à la Logistique urbaine. Longtemps adhérent aux Verts, il est désormais membre du Réseau citoyen.

Financement de l’ouvrage : Ce livre a été édité grâce à un financement participatif récolté sur la plateforme Kocoriko/Banque Populaire. Les droits d’auteur seront cédés à la FRAPNA Isère et à la Maison de la Nature et de l’Environnement en Isère (MNEI), en raison du travail extraordinaire que font ces associations en faveur de la défense de notre environnement, et alors même qu’elles se trouvent actuellement dans des difficultés financières très difficiles, liées à la réduction brutale des subventions du Conseil départemental et du Conseil régional.

SOMMAIRE

Chapitre 1 : L’ENVIRONNEMENT NATUREL, AGRICOLE ET FORESTIER

Chapitre  2 : LES RISQUES MAJEURS NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

Chapitre  3 : LA QUALITÉ DES SOLS URBAINS

Chapitre  4 : LES RESSOURCES AQUATIQUES : EAU POTABLE, EAUX USÉES, QUALITÉ DU DRAC ET DE L’ISÈRE

Chapitre  5 : LA PRODUCTION ET LA GESTION DES DÉCHETS

Chapitre 6 : LA CONTRIBUTION DE L’AGGLOMÉRATION AU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE

Chapitre  7 : LA QUALITÉ DE L’AIR

Chapitre  8 : LES NUISANCES SONORES

Chapitre  9 : LA POLLUTION LUMINEUSE

Chapitre  10 : LES NUISANCES ÉLECTROMAGNÉTIQUES

GLOSSAIRE DES SIGLES


Public auquel cet ouvrage est destiné :

  • « grand public averti » : citoyens engagés, collectifs d’habitants, monde associatif, militants politiques et élus locaux, etc. plus largement, tous ceux, de plus en plus nombreux, qui, en dehors des partis en place, investissent le champ public et s’organisent en « collectifs » ou associations pour lutter contre la dégradation de leur cadre de vie, et, si possible, l’améliorer.
  • administrations communales et cadres territoriaux ou de santé ; professeurs des collèges et lycées, journalistes, etc.
  • Étudiants en géographie, urbanisme, sciences politiques, etc.

Mots-clés : environnement, écologie, développement durable, pollution, ville durable, villes en transition, transition écologique, métropole…


322 pages, 42 pages couleur,

Prix : 20 € (ou 20 cairns en monnaie locale de Grenoble)

Éditions Campus Ouvert – ISBN : 979-10-90293-35-9

Dépôt dans les librairies grenobloises : Arthaud, Decitre, Le Square, La Dérive

Commande Internet /ou Postale :

Association pour la Diffusion d’Études et de Recherches – 10 rue champ Rochas – 38240 MEYLAN  – Mèl : editions.campus-ouvert@orange.fr

DISTRIBUTION : L’HARMATTAN

16 rue des Écoles – 75005 Paris.

http://www.editions-harmattan