Sélectionner une page

Ce mardi, une nouvelle alerte à la pollution de l’air a été activé pour une bonne partie de l’Isère ainsi que pour le bassin lyonnais. Mais les recommandations, les restrictions sont différentes en Nord-Isère et en Sud-Isère.

En raison d’un nouvel épisode de pollution de l’air, voici quelques conseils, recommandations, restrictions de la préfecture à destination du grand public.

Bassin d’air du Nord Isère

L’indice de qualité de l’air calculé quotidiennement par Atmo Auvergne-Rhone-Alpes, place aujourd’hui le bassin Lyonnais/Nord Isère au niveau information-recommandation. Ces mesures visent, pour le volet sanitaire, à protéger la population des effets du pic de pollution, et pour le volet comportemental, à réduire les sources d’émissions polluantes.

Il convient de respecter les recommandations suivantes, applicables aux personnes vulnérables et sensibles, et plus largement à l’ensemble de la population : réduire (ou éviter pour les personnes sensibles) les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords, aux périodes de pointe (7h-10h / 17h-20h); réduire (ou éviter pour les personnes sensibles) les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur ; reportez les activités qui demandent le plus d’efforts. En cas de gène respiratoire ou cardiaque, prendre conseil auprès de votre pharmacien ou de votre médecin, privilégier les sorties brèves et sans effort.

Pour les usagers de la route, il est aussi recommandé de privilégier le recours au covoiturage et de favoriser les déplacements en transports en commun en utilisant les parcs-relais. A ce titre, des mesures incitatives de report modal sont mises en place. Interdiction des foyers ouverts d’appoint et des appareils d’appoint de combustion non performants de type inserts, poêles, chaudières installés avant l’année 2000 ; maîtrise de la température de chauffage des logements.

Bassin d’air grenoblois

S’agissant de l’épisode de pollution en cours sur le bassin d‘air grenoblois qualifié de « type combustion » les mesures réglementaires prennent effet à compter de ce jour 17h et jusqu’à la fin de l’épisode de pollution et la levée du dispositif préfectoral. Pour le secteur agricole, la pratique de l’écobuage est interdite sur le département. Les éventuelles dérogations sont suspendues. Le brûlage des sous-produits agricoles et forestiers est interdit sur le département. Les éventuelles dérogations sont suspendues.

// Lire la suite sur le site de France Bleu

Share This