Sélectionner une page

Les premiers aménagements du réseau cyclable structurant de la Métropole viennent d’être inaugurés sur l’avenue des Jeux Olympiques.

 

 

Dévoilés en juin dernier au niveau de la rue Lanoyerie à Grenoble, les aménagements du réseau Chronovélo gagnent du terrain. C’est désormais la piste historique des Jeux Olympiques qui a été totalement requalifiée sur 3,5 km et qui arbore les couleurs et la signalétique de Chronovélo.

Rappelons que l’objectif de ce nouveau réseau – qui totalisera à terme 44 km – est de proposer des itinéraires directs et sécurisés entre les communes de la Métropole. Ceci, notamment grâce à un marquage au sol plus visible qui intègre des indications de direction et permet d’identifier via un code couleur les intersections routières et les passages piétons. Une quarantaine d’aires de service – dotées de plan du quartier et du réseau, d’une pompe et d’un banc – seront également installées à terme sur l’ensemble du réseau.

 

De g. à dr. : Yann Mongaburu, vice-président de la Métropole aux déplacements, Christophe Ferrari, président de la Métropole et Éric Piolle, maire de Grenoble, inaugurent les aménagements Chronovélo sur l’avenue des Jeux Olympiques à Grenoble lundi 20 novembre 2017.

 

« Si l’on veut atteindre l’objectif fixé par la Métropole, à savoir multiplier par trois le nombre de déplacements à vélo d’ici 2020, il est essentiel d’investir dans un niveau de réseau qui permette à tous de circuler en toute sécurité et sur l’ensemble du territoire » précise Christophe Ferrari, président de la Métropole grenobloise.

Cette réalisation vient s’ajouter aux autres initiatives déjà réalisées par la Métropole en faveur de la politique cyclable telles que le développement et la diversification de la flotte de Métrovélos, la construction du technicentre Métrovélo à Sassenage, l’installation de consignes à vélos sécurisées…

À l’horizon 2020, ce sont ainsi près de 10 M€ qui auront été consacrés par la Métropole au développement du réseau Chronovélo, auxquels s’ajoutent 6 M€ de budget annuel moyen en faveur de la politique cyclable.

Du côté de l’avenue des Jeux Olympiques, les premiers résultats sont plutôt encourageants : « En comparant le mois de septembre 2017 à celui de 2016, on observe une augmentation de 22% de la pratique cyclable sur cet axe » note ainsi Yann Mongaburu, vice-président de la Métropole aux déplacements.

L’aménagement du réseau Chronovélo se poursuivra en 2018 avec la mise en oeuvre d’autres chantiers, notamment sur le boulevard Jean Pain à Grenoble et dans le sud grenoblois.

// Lire l’article sur le site de la Métro

Share This