Sélectionner une page

Dans la métropole de Grenoble, chaque habitant produit en moyenne 535 kg de déchets par an. D’ici 2030, il ce chiffre devra baisser de moitié.

C’est l’objectif que s’est fixée la métropole de Grenoble.

« Nous avons, collectivité comme citoyens, encore des progrès considérables à faire qu’il s’agisse de prévention, de recyclage, de réemploi ou encore de compostage » explique Christophe Ferrari, le président de Grenoble-Alpes-Métropole.

Un vaste plan sur 10 ans a donc été lancé ce jeudi 9 novembre 2017 avec toute une série de mesures incitatives ou répressives pour que l’on jette moins et que l’on trie mieux.

« Le nouveau plan d’action frappe fort » se félicite Georges Oudjaoudi.

// Lire la suite de l’article sur le site de France 3

Share This