Sélectionner une page

FOCUS – La collecte des déchets alimentaires débarque dans les villes de Grenoble et d’Échirolles. Une expérimentation portée par Grenoble-Alpes Métropole qui s’adresse à près de 3 000 foyers et quelque 500 commerçants afin de les sensibiliser au tri et à la gestion des déchets. Avec comme objectif, à long terme, de diviser par deux le volume d’ordures ménagères grâce à la mise en place du compostage dans toute l’agglomération.

“Bioseaux”, sacs compostables et poubelles marrons. Un “kit du trieur” auquel les habitants et les commerçants de l’agglomération grenobloise devront bientôt s’habituer. La Métropole entend en effet tester la collecte des déchets alimentaires sur trois terrains d’expérimentation : les quartiers de l’hyper-centre et de la Capuche à Grenoble, ainsi que le secteur de la Commanderie à Échirolles.

Son pari ? « Mettre en place un chemin de valorisation des déchets qui aboutira, d’ici 2030, à faire une division par deux des poubelles grises », a expliqué le vice-président de la Métropole délégué à la collecte et à la valorisation des déchets Georges Oudjaoudi lors du lancement de ce nouveau dispositif.

 

// Lire la suite de l’article sur le site de Place Gre’Net

Share This