Sélectionner une page
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Aider pendant six mois mille conducteurs de voitures polluantes à « plaquer leur caisse », c’est ce que propose le Syndicat mixte des transports en commun de l’agglomération grenobloise, en partenariat avec Grenoble Alpes Métropole et l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). L’idée est de leur faire tester gratuitement ou à coût réduit des moyens de déplacement alternatifs dans une ville très touchée par la pollution de l’air. L’opération cible les détenteurs de véhicules essence mis en circulation avant le 1er janvier 1997 et des diesel en circulation avant le 1er janvier 2006.

// Lire l’article sur le site du Parisien

// Découvrir le dispositif

Share This