Préoccupations environnementales, mieux-être en ville, partage de l’espace, entretien physique… Plusieurs raisons poussent de plus en plus de français à abandonner leur voiture pour un joli deux roues ! Pour promouvoir ces comportements, à Grenoble, c’est un réseau cyclable entier qui va être pensé à l’échelle de l’agglomération !

Si les utilisateurs manifestent de plus en plus leur envie de faire du vélo, les infrastructures de promotion du vélo ne sont encore que trop timides en France. Alors que nos voisins danois et allemands ont déjà initié leurs autoroutes pour vélo depuis plusieurs années, la France est restée timide.

Pourtant, la métropole de Grenoble a décidé de prendre les choses en main avec l’élaboration du réseau cyclable Chronovélo. Ayant déjà 15% des grenoblois actifs qui se déplacent au travail en vélo, la ville souhaite tripler la part modale du vélo sur trois ans. Un objectif ambitieux qui passe par la mise en place d’infrastructures. Des marquages au sol spécifiques ont été pensés et 40 km d’axes cyclables structurants seront ajoutés au 350km de piste actuels. Pour cela, 10 millions d’euros d’investissement pour la période allant de 2015 à 2020 seront ajoutés au 6 millions annuels dédiés à la politique du vélo.

// Lire la suite de l’article sur le site lumieresdelaville.net