Sélectionner une page

À la suite de l’annonce de la suppression de 345 emplois de General Electric Grenoble, Éric Piolle, maire de Grenoble, a reçu hier après-midi à l’hôtel de Ville les représentants du personnel de General Electric.

“À cette occasion, écrit la Ville dans un communiqué, il a tenu à affirmer son soutien à tous les salariés” du site de Grenoble : “Je vais saisir le président Macron pour que cette filière industrielle et de recherche de pointe dans le domaine de l’énergie hydraulique, mondialement reconnue, soit préservée sur notre territoire. Elle est un atout pour répondre au défi climatique et aux enjeux de la transition énergétique. Nous devons tourner le dos aux énergies fossiles. J’apporte tout mon soutien aux salariés de General Electric Grenoble, qui subissent de plein fouet la logique du bas coût, profit maximum et des délais minimum.”

// Lire l’article sur le site du Dauphiné Libéré

// Voir l’intervention de Eric Piolle à ce propos en Conseil métropolitain le 8/7/2017

Share This