Malgré l’abstention de plusieurs groupes dont celui des écologistes de Grenoble, la Métropole a donné samedi 8 juillet un avis favorable au dossier d’enquête publique concernant l’élargissement de l’A480 et du carrefour du Rondeau, nœud des embouteillages de la région grenobloise.

La séance a duré de longues heures mais, au final, tous les acteurs, tous les groupes politiques composant la Métropole Grenobloise étaient favorables au Dossier d’utilité publique sur l’aménagement de l’A480. Trois groupes, avec des réserves, se sont abstenus de voter : la droite, le Front National, et le Rassemblent Écologiste. Mais le projet a recueilli 66 vote pour et 56 abstentions.

// Lire la suite de l’article sur le site de France Bleu