Sélectionner une page

Le 25 avril dernier, la Métro a annoncé deux innovations dans le secteur du logement social. L’agglomération compte 14 500 demandeurs et la pression est forte. Il fallait donc un peu revoir le processus. Explications.

Ils planchent depuis 2015 sur le sujet. Métropole, communes, bailleurs sociaux, acteurs du logement social, ont travaillé ensemble pour proposer un Plan partenarial de gestion de la demande de logement social et d’information des demandeurs. Objectif : permettre à chacun d’accéder à un logement abordable mais aussi assurer une égalité de traitement entre tous les candidats à l’accession. Les habitants de la Métropole concernés par la question ont également demandé plus de transparence dans le processus d’attribution.

// Lire la suite de l’article sur le site de l’Essor

Share This