Sélectionner une page
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Afin de répondre à l’évolution du nombre de voyageurs et de leurs usages, SNCF et les collectivités territoriales concernées engagent en 2014 la métamorphose de la gare de Grenoble en pôle d’échanges multimodal. Il s’agit alors de répondre aux attentes exprimées par les usagers et habitants du territoire lors de la phase de concertation lancée en 2011 :

  • Augmenter la capacité d’accueil des bâtiments voyageurs.
  • Améliorer les liaisons entre les différents modes de transport et l’accessibilité des parcours.
  • Proposer une nouvelle offre de commerces et services pour faire de la gare un véritable lieu de vie.
  • Ouvrir la gare sur la ville en connectant les quartiers centre-ville, Europole et Presqu’île.

Après 32 mois de chantier, les travaux du pôle d’échanges Grenoble gares s’achèvent, révélant ainsi ses nouvelles fonctionnalités. Ce jeudi 14 février, les partenaires et acteurs du projet sont réunis pour inaugurer le pôle d’échanges Grenoble gares à travers une visite des nouveaux équipements : le parvis piéton, la gare routière, les silos à vélos, le nouvel espace côté Europole, la maison du vélo, le réaménagement du bâtiment gare historique et le passage souterrain sud prolongé. Si le génie civil de ce dernier est achevé, il faudra attendre cet été et la réalisation des travaux de second oeuvre pour sa mise en service.

 

UN VASTE PROJET PARTENARIAL

La réalisation du pôle d’échanges Grenoble gares a nécessité 34,5 M€ d’investissement et le concours de 7 partenaires : l’État, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de l’Isère, Grenoble-Alpes Métropole, le SMTC de l’agglomération grenobloise, la Ville de Grenoble et SNCF (Gares & Connexions et SNCF Réseau).

 

UNE MAISON DU VÉLO SUR LE PARVIS

Située sur le parvis de la gare, la maison du vélo accueille la nouvelle agence commerciale Métrovélo, emblématique service de location de vélos mis en place par la Métropole de Grenoble. Son emplacement, à proximité de la gare routière et du bâtiment voyageurs SNCF, permet de proposer un changement simple et rapide de mode de déplacement.
Une station de gonflage est également à disposition des usagers devant l’entrée. Elle est accessible gratuitement, 7 jours / 7, pendant les horaires d’ouverture. D’une surface de 300 m2, la Maison du Vélo accueillera également un autre commerce ou service dans les mois à venir.

 

UNE INNOVATION : LES SILOS À VÉLOS

Afin de valoriser les modes doux, une solution de consignes collectives innovante et unique en France a été développée pour le pôle d’échanges Grenoble gares. Implantés de part et d’autre des voies ferrées, deux « silos » équipés de rampes de circulation et d’ascenseurs offrent 1 150 places de stationnement à proximité directe des bâtiments voyageurs. Équipés de racks double étage, ils permettent un stockage des vélos sur deux niveaux et en décalé. Une configuration qui permet en effet de gagner de l’espace et d’éviter que les guidons ne se touchent.

 

Eric Piolle, Maire de Grenoble, déclare :  « Je me réjouis de la réalisation de ce nouveau pôle gare et en particulier des silos à vélos. Grenoble est la deuxième ville cyclable pour les actifs ; en 10 ans, la circulation à vélo a augmenté de 4O% sur notre territoire ! Ils ont donc tout leur sens. Nul doute que les Grenoblois et les Métropolitains s’en saisiront rapidement ! Cette réalisation va dans le bon sens, vers plus de mobilités douces, vers plus de fluidité entre les différents modes de transports. Ce projet est cohérent avec l’histoire de notre ville, où existe depuis longtemps la volonté de simplifier les modes de déplacement en permettant à chacun d’utiliser le moyen de transport le plus adapté à ses besoins…. Aujourd’hui, je suis fier et heureux de cet espace repensé en profondeur et intégré aux quartiers alentours. Visiteurs comme habitants, tous vont pouvoir profiter de la belle métamorphose de cette gare ! »

// Le projet en détails sur le site www.grenoble-gares.fr

// Revue de presse :

 

Share This