Sélectionner une page

 

Les prévisions atmosphériques pour la journée de mardi 31 janvier permettent la levée du dispositif pic de pollution.

Le passage en dessous du seuil des 50 microgrammes de microparticules par mètres cube pour la deuxième journée consécutive permet à M. le Préfet de l’Isère de lever à partir de minuit dans la nuit de lundi à mardi le dispositif de suivi de pic de pollution.
La réduction de vitesse, les mesures de restriction de circulation et les mesures de gratuité des services de déplacements précédemment décidés sont donc levés. Nous reviendrons donc à la tarification normale sur l’ensemble des réseaux de transports en commun et Métrovelo à partir de demain mardi 31 janvier 2017.
Nous tenions à remercier l’ensemble des citoyens pour leur mobilisation lors de ce pic de pollution.
Avec aujourd’hui plus de 229 500 Certificats de Qualité de l’Air commandés sur notre territoire, et une hausse de la fréquentation sur le réseau TAG de plus de 10% nous saluons la prise de conscience de chacun et invitons les personnes qui ne l’ont pas encore fait à se munir de ce certificat pour chacune de leur voiture sur le site web : certificat-air.gouv.fr.
Nous ne pouvons prévoir si le bassin d’air connaîtra à court ou moyen terme un épisode de pic de pollution. Cependant, dans toutes les circonstances, nous appelons les habitants de la région grenobloise à privilégier la marche à pied, le vélo, les transports en commun ou le covoiturage.
De même, l’ensemble des institutions continueront à mener des initiatives volontaristes pour aider à réduire les émissions de microparticules sur notre région comme par exemple la prime «Air/bois» pour le renouvellement des chauffages individuels au bois développée par Grenoble-Alpes Métropole, le Grésivaudan et le Voironnais.

Share This