Sélectionner une page
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Troisième jour de pollution de l’air mardi 3 janvier 2017 sur le bassin grenoblois. Les mesures de réduction de la vitesse des véhicules sont donc maintenues sur le territoire de la Métropole de Grenoble et du Grésivaudan et certaines communes du Voironnais… en attendant le passage à la verbalisation jeudi, si la pollution persiste.

La vitesse est donc toujours réduite de 20 km/h sur les voies où la vitesse maximale est supérieure ou égale à 90 km/h et ramenée à 70 km/h sur les autoroutes A51, A480, A48 entre les péages de Vif et Voreppe, et A41 entre Carronnerie et le péage de Crolles.

Une situation propre à Grenoble. Car, dans le Nord-Isère par exemple, toutes les mesures restrictives liées à la pollution sont levées dès minuit ce 2 janvier. A charge pour l’automobiliste de s’y retrouver…

Lire la suite sur le site de Place Grenet

Share This