Nous avons appris aujourd’hui que, contrairement aux prévisions, le seuil de 50 microgrammes par mètre cube de microparticules a été dépassé hier. Atmo Auvergne Rhône-Alpes prévoit aujourd’hui et demain que ce seuil soit à nouveau dépassé. Les premières dispositions inscrites dans le protocole local sont donc activées dès ce soir minuit.

 

Ainsi, mercredi 21 décembre :

  • La vitesse est réduite de 20 km/h sur les voies où la vitesse maximale est supérieure ou égale à 90 km/h (sur le territoire des 49 communes de la Métropole grenobloise, de la Communauté de communes du Grésivaudan et sur certaines communes de la Communauté d’agglomération du Pays Voironnais).
  • La vitesse est réduite à 70 km/h sur les autoroutes A51, A480, A48 entre les péages de Vif et Voreppe, et A41 entre Carronnerie et le péage de Crolles.

Afin de réduire la durée de ce pic de pollution, nous appelons l’ensemble des habitants de la région grenobloise à privilégier la marche à pied, le vélo, les transports en commun ou le covoiturage.

L’application et le site web Métromobilité ainsi que le site covoitoura.eu sont à disposition des citoyens pour organiser au mieux leurs déplacements.
L’inscription aux prochains messages d’alerte sur le site Métromobilité.fr est également conseillée.

D’autres mesures seront prises si le pic de pollution venait à durer au moins 5 jours.

Avec ce dispositif, les principaux acteurs institutionnels, médiatiques et économiques de notre bassin de vie ont choisi de s’engager fortement pour la qualité de l’air, devenue aujourd’hui un enjeu sanitaire majeur.