Sélectionner une page

 

Samedi 17 décembre 2016, la métropole grenobloise entrera dans un 12ème jour consécutif de pic de pollution. Les mesures prises hier sont maintenues.

 

Ainsi, pour samedi 17 décembre,

  • Les véhicules suivants seront interdits à la circulation sur le périmètre des 49 communes de la Métropole grenobloise et sur les accès par autoroute à la métropole grenobloise à partir des péages A48 Voreppe et A41 Crolles : les voitures essence immatriculées avant le 1er janvier 1997, les voitures diesel immatriculées avant le 1er janvier 2006, les Poids Lourds, bus et autocars essence immatriculés avant le 1er octobre 2001, les Poids Lourds, bus et autocars diesel immatriculés avant le 1er octobre 2009, les deuxroues immatriculés avant le 1er juillet 2004 (véhicules non classés et classés certificat 4 et 5).
  • La vitesse est réduite de 20 km/h sur les voies où la vitesse maximale est supérieure ou égale à 90 km/h (sur le territoire des 49 communes de la Métropole grenobloise, de la Communauté de communes du Grésivaudan et de la Communauté d’agglomération du Pays Voironnais).
  • La vitesse est réduite à 70 km/h sur les autoroutes A51, A480, A48 entre les péages de Vif et Voreppe, et A41 entre Carronnerie et le péage de Crolles.

Afin de faciliter les déplacements sans voiture, les déplacements sont gratuits sur les réseaux TAG, Grésivaudan TouGo, Pays-Voironnais et Trans’Isère Zone A et B ainsi que le service de location Métrovélo. Nous appelons l’ensemble des habitants de la région grenobloise à privilégier les déplacements en transports en commun, le vélo, la marche à pied ou avoir recours au covoiturage. Pour aider les personnes concernées dans leurs déplacements, l’application et le site web Métromobilité ainsi que le site covoitoura.eu sont à disposition des citoyens.
Avec ce dispositif, les principaux acteurs institutionnels, médiatiques et économiques de notre bassin de vie ont choisi de s’engager fortement pour la qualité de l’air, devenue aujourd’hui un enjeu sanitaire majeur.

Après échange avec Monsieur le Préfet de l’Isère, Yann Mongaburu président du Syndicat Mixte des Transports en Commun de l’agglomération grenobloise, déclare :

« Je remercie la mobilisation des forces de contrôle de gendarmerie, de polices nationale et municipale et le Préfet de l’Isère d’avoir décidé d’ores et déjà la verbalisation effective de la limitation de vitesse à 70 km/h sur les voies rapides. Les agents du SMTC et des opérateurs de mobilité sont pour leur part mobilisés pour assurer le renforcement des offres de mobilité afin de permettre à chacun de contribuer à la reconquête de notre air commun. Les certificats de qualité de l’air devenant obligatoires à compter de 2017, et pour renforcer la dynamique citoyenne, alors que plus de 100 000 commandes de Crit’air ont d’ores et déjà été enregsitrées dans notre territoire, je vous informe qu’à compter du 2 janvier prochain, les 3 agences Métromobilité de la Métropole grenobloise deviendront point de commande des certificats pour toutes celles et ceux qui ne peuvent pas avoir accès à Internet. »

Share This