Sélectionner une page
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

Alors que la mairie de Paris a détaillé mardi son dispositif de restriction de circulation applicable en janvier, Grenoble s’est elle aussi lancée à titre expérimental depuis le 1er novembre.

 

Si les Parisiens semblent avoir zappé l’entrée en vigueur de la vignette, les Grenoblois font figure de bons élèves. La ville-préfecture de l’Isère ainsi que 48 communes de l’agglomération ont lancé le dispositif le 1er novembre à titre expérimental. « A la mi-novembre, on avait déjà enregistré en Isère 20 000 commandes de certificats de qualité de l’air sur la plate-forme dédiée à ce dispositif. Par rapport à Paris (NDLR : 10 000 vignettes achetées), c’est un bon chiffre qui correspond environ à 10 % de l’objectif final que nous visons », explique Yann Mongaburu, le vice-président chargé des déplacements à la Métro (surnom de la communauté d’agglomération Grenoble-Alpes Métropole).

// Lire la suite sur le site du Parisien

 

Share This