Sélectionner une page
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0

La semaine dernière, Laurent Wauquiez le président de la Région Aura (Auvergne Rhône-Alpes) a annoncé son intention de “faire de la ligne Grenoble-Gap et de celle de Valence-Gap”, hier condamnées à brève échéance, des lignes prioritaires, où des travaux devraient être engagés. Un projet porté par la Région, l’État et la SNCF.

Belle et rassurante promesse. Suffira-t-elle à calmer l’inquiétude des défenseurs de la ligne ? Ceux-ci , presque concomittament organisent la mobilisation en faveur du maintien de la ligne. Ainsi la réunion qui s’est déroulée dernièrement à Lus-la-Croix-Haute, à l’appel de l’AGV (l’association pour la promotion de la ligne SNCF Grenoble-Veynes) appelait-elle à la création d’un collectif de défense.. Cent cinquante personnes, usagers, élus des Hautes Alpes et de l’Isère, associations, acteurs économiques, y ont assisté autour de Georges Cuchet, président de l’AGV. Maintenir la pression, montrer que “nous sommes attachés à cette ligne, porteuse d’avenir”, voilà l’objectif.

// Lire la suite sur le site du Dauphiné

Share This