Sélectionner une page
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0
Emprunt toxique : la métro en sort, et se prive d'un recours

Caroline Thermoz-Liaudy – Les pancartes de Cac 38 au conseil métropolitain

La priorité annoncée par la majorité concernant un emprunt toxique contracté en 2006, était d’en sortir, pour ne pas risquer de perdre encore plus. Mais pour en sortir, il faut payer le prix, et même avec une aide de l’Etat, l’addition est lourde. Le débat a été long.

 

L’ordre du jour déroulait assez vite le 1er juillet dernier, à l’occasion du dernier conseil métropolitain avant la trêve estivale. Mais c’était sans compter les questions de finances et de budget. Les spectateurs armés de pancartes dénonçant les emprunts toxiques, présents dans la salle du conseil en début de séance avaient tout de même donné une idée du ton du débat.

// Lire la suite de l’article sur le site de L’Essor

// Retrouvez également les interventions d’Eric Piolle, Maire de Grenoble, ci-dessous :

 

 

 

Share This