Sélectionner une page
Cérémonie de remise des prix du 24e Palmarès des mobilités de Ville, Rail & Transports Salons de l’hôtel des Arts et Métiers le 09/12/2015

Cérémonie de remise des prix du 24e Palmarès des mobilités de Ville, Salons de l’hôtel des Arts et Métiers le 09/12/2015

Pour sa 24ème édition, le Palmarès des mobilités du magazine Ville, Rail et Transports a été dévoilé le 9 décembre dernier à l’Hôtel des Arts et Métiers à Paris.

Yann MONGABURU, vice-président de Grenoble-Alpes Métropole, chargé des déplacements, a reçu le Prix de la mobilité durable lors de la cérémonie récompensant les meilleures initiatives des collectivités territoriales en matière de déplacements.

Ce prix met en avant les initiatives les plus performantes en matière de liaisons entre les modes de transport et les réalisations facilitant l’intermodalité et les modes doux.
Le Palmarès Ville, Rail et Transports des mobilités est l’unique rendez-vous de cette dimension qui réunit l’ensemble des acteurs de la mobilité.
Grenoble-Alpes Métropole est ainsi distinguée pour son plan vélo qui prévoit notamment la réalisation d’un schéma d’itinéraires structurants sur l’ensemble de l’agglomération, de meilleures conditions de stationnement en ville et le développement de son usage en périphérie, en complémentarité et en rabattement de l’offre de transports en commun. La métropole grenobloise a engagé la construction de 1 800 places de stationnement pour les vélos aux abords de la gare de Grenoble, notamment grâce à un système innovant de silos. Dans le même temps, des stationnements sécurisés pour les vélos seront redéployées en consignes sur l’ensemble du réseau. Avec 350 km d’itinéraires cyclables et 6 000 stationnements vélo, la métropole grenobloise comptabilise quelque 70 000 déplacements quotidiens en vélo (autant de déplacements qu’en bus Proximo et Flexo).
Ses 6 000 Métrovélos en location courte, moyenne et longue durée, constituent le « premier parc locatif de province dont l’objectif est de privilégier l’utilisation longue durée. »
9 000 vélos sont prévus à l’horizon 2020, représentant un investissement de plus de deux millions d’euros chaque année et 17 millions d’euros sont prévus dans le cadre du CPER pour les axes structurants.
Ce prix vient distinguer une démarche ambitieuse qui doit permettre de tripler la part du vélo dans les déplacements d’ici 2020.

Share This