Sélectionner une page

campagne_tram_elec_verte_affiche_francebleuDepuis ce lundi des tramways grenoblois portent fièrement des affiches qui affirment que 100% de l’électricité qui leur permet de nous transporter est « verte ». Au-delà de l’opération de communication c’est l’occasion de parler de l’avenir des transports en commun.

« Nos trams roulent grâce à l’Eau » ou encore « nos trams roulent grâce au vent« , c’est ce qui peut se lire sur les vitres des tramways de l’agglomération grenobloise. Des affirmations qui n’ont rien de très compliquées quand on sait que pour ça il suffit finalement de signer un contrat « énergie verte » avec son fournisseur d’électricité. Il signifie simplement ici que le fournisseur historique  grenoblois, GEG, s’est engagé à injecter dans les réseaux autant d’électricité d’origine éolienne, solaire et hydraulique que la Semitag en dépense pour faire tourner son service.
Une opération placée sous l’égide de la COP 21 mais qui est « un pas supplémentaire » selon le président écologiste du SMTC (Syndicat Mixte des transports en commun) Yann Mongaburu, qui permet  « non seulement de réduire l’énergie fossile mais aussi fissile, puisque désormais on se passe de l’énergie nucléaire sur le réseau« .

> Lire l’article : Campagne d’électricité « verte » sur les tramways grenoblois | France Bleu
Source image © France Bleu

Share This