Sélectionner une page

dutoncyEn décembre prochain, la France sera au centre d’une échéance cruciale pour l’avenir de notre planète : la Conférence sur le climat, dite « COP21 », qui devra aboutir sur un accord international dont l’objectif est de contenir le réchauffement mondial en deçà de 2°C. Nous sommes tous concernés et nous avons donc la responsabilité d’agir où que l’on soit.

Pour notre Métropole, cet événement est l’occasion de réaffirmer nos ambitions politiques en termes de transition écologique et énergétique sur notre territoire. Année la plus chaude de l’Histoire jamais enregistrée, les enjeux climatiques sont cruciaux d’abord pour les pays les plus pauvres, mais aussi pour les pays industrialisés qu’un dérèglement climatique de 3 ou 4°C conduirait dans une crise sans précédent.

Avec le récent passage en Métropole, cette dernière est compétente sur les 3 principales politiques ayant un effet sur le budget des ménages : le logement, les déplacements et l’alimentation. Autant de leviers et possibilités d’actions concrètes pour réduire l’impact sur notre environnement et la consommation de ressources naturelles, ces dernières devant être soustraites à toute forme de spéculation – donc en maîtrisant leurs coûts. En faisant les choix d’investissements « vertueux » pour l’avenir, ceux qui permettent de produire des économies à terme et réduire les émissions de gaz à effet de serre, nous traçons un cap clair pour les années à venir, ébauchant une nécessaire planification écologique. L’inscription de ces enjeux climatiques de moyen et long terme dans notre collectivité est au cœur de nos priorités politiques : anticiper pour ne pas subir.

Dans cette perspective, notre majorité a su porter une délibération votée en conseil le 18 sept. dernier fixant une méthode claire et des objectifs ambitieux à atteindre. À l’échelle métropolitaine sur la période 2015/20, celle-ci détaille les axes d’actions pour lutter contre le réchauffement climatique avec comme maître-mots : responsabilité, exemplarité et sobriété. Feuille de route du projet métropolitain sur le volet climatique et énergétique, elle constitue l’un des piliers qui permet le passage des discours aux actes.

A tous les niveaux de notre Métropole, associations, professionnels, chercheurs, citoyens, élus locaux : mobilisons-nous pour faire de cette fin d’année une réussite pour le climat !

Share This