Sélectionner une page

Au conseil général, en décembre, la droite, via Pierre Gimel, avait demandé la suppression de 200 000 euros de subvention à la Frapna.

A la Métropole de Grenoble ce vendredi, la droite toujours, cette fois par Jean-Claude Peyrin, a remis ça. Un souci avec le Festival du film nature et environnement ? Avec l’animation de la charte “Pêcheurs de lumière” ? Avec l’organisation de sorties de sensibilisation du grand public aux espaces naturels de l’agglo ? Ou avec le montant de la subvention métropolitaine : 39 750 euros ? Non, ne cherchez pas : la raison de la colère de l’élu ne se trouvait pas, noir sur blanc, dans la délibération présentée par Jérôme Dutroncy, mais du côté de Roybon. Center Parcs ?

// Lire la suite sur le site du Dauphiné Libéré : http://www.ledauphine.com/isere-sud/2015/02/14/qui-dit-deliberation-sur-la-frapna-dit-debat-et-center-parcs

Share This